MESURES RELATIVES A l’ENTREE SUR LE TERRITOIRE GUINEEN

Depuis la survenue de la pandémie de la Covid- 19, la Guinée à l’instar des autres Etats du monde a pris un certain nombre de mesures pour prévenir la contamination ou le cas échéant briser la chaîne de contamination. 
Ainsi des conditions d’entrée sur le territoire guinéen en fonction de l’exigence sanitaire ont été définies.
Désormais, les étrangers et les ressortissants guinéens souhaitant rentrer sur le territoire guinéen sont soumis aux mesures ci-après :
1. Avoir fait le test de dépistage à la Covid- 19 et être déclaré négatif avec un certificat attestant cela délivré par les autorités sanitaires du pays de provenance.
2. Une fois sur le territoire guinéen nos concitoyens sont reçus au CTE de Nongo pour un prélèvement confirmant ledit résultat par la suite, un confinement est prévu à l’hôtel ONOMO réquisitionné à cette fin pour une durée de 14 (quatorze) jours même si le résultat s’avère négatif. Ce n’est qu’après les quatorze jours de confinement pour les cas négatifs que les citoyens Guinéens pourront rentrer chez eux. 11 guinéens sont déjà concernés par cette mesure.
3. Quant aux étrangers, ce n’est qu’après 14 jours de confinement dans leurs pays et après avoir été déclarés négatifs à la Covid-19, qu’ils seront admis sur le territoire guinéen. Eux aussi seront soumis à un test de dépistage pour confirmer leur résultat négatif, ensuite, suivra le confinement de 14 jours. C’est ainsi que 10 Portugais sont confinés à l’hôtel ONOMO et 11 ressortissants Chinois arrivés le 20 mai 2020 dans notre pays ont tous fait leur prélèvement et sont confinés en ce moment même à leur base et ne pourront en sortir qu’après avoir observé la période de confinement et avec à la clef un résultat négatif.
4. Il est à relever que pour les vols commerciaux, l’Etat Guinéen exige deux équipages dans l’avion afin que l’équipage de réserve puisse assurer le vol de retour. Aucun membre de l’équipage n’est autorisé à descendre de l’avion, seul les passagers au départ embarquent.
5. Pour les vols cargos, un accord lie l’Agence Nationale de Sécurité Sanitaire (ANSS) à l’hôtel Camayenne pour la prise en charge des membres des équipages, ceci de l’aéroport sous bonne escorte, sont conduits à l’hôtel où ils seront confinés durant leur séjour ; des mesures de sécurité et de désinfections ont été mises en place à cet effet. De leur arrivée jusqu’à leur départ ils n’ont de contact avec personne et ne peuvent se rendre à l’extérieur de l’hôtel.
Le Ministère de la Santé rappelle que ces mesures seront strictement appliquées sans discrimination ni aucune exception car, il a été établi que les flux migratoires constituent une des sources de propagation de la Covid- 19.

Conakry, le 21 mai 2020

Le Ministre de la Santé
Médecin Colonel Rémy LAMAHGrand Officier de l’Ordre National du Mérite de la République Française